Les baskets blanches.

25 juin 2013

 P!nk - Slut like you


Hello, hello ! 

Si vous me suivez sur Twitter et Facebook, vous devez savoir que je suis actuellement en tournages pour les émissions de la saison 4 de Rip. En ce moment je suis en Angleterre et c'est très dur d'avoir du Wi-Fi. Malgré tout, je peux enfin me connecter à mon ordinateur pour vous poster un joli article d'une tenue prise avant de partir. Un peu déprimée de me voir en short sur les photos étant donné qu'il fait à peine 15 degrés ici. Néanmoins, ce voyage me permets de découvrir de nouveaux paysages, tous plus magnifiques les uns que les autres. Je vous ferais d'ailleurs un petit article avec quelques photos de ce périple incroyable.

 En ce qui concerne ma tenue, je vous présente un de mes nouveaux achats. Petit coup de foudre pour ces baskets blanches trouvées chez Zara à un prix très correcte. Les fermetures éclaires, la forme, la couleur, impossible de résister devant ces petites merveilles. C'est exactement ce genre de chaussures que je voulais pour l'été ! Plus qu'à essayer de trouver les espadrilles Chanel dans ma taille, et je serais prête pour le soleil et la chaleur ! 

 Des bisous ! 


T-shirt Zara

Short Pimkie

Baskets Zara

Ceinture H&m

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma routine beauté.

20 juin 2013

Vous l'avez voulu, vous l'avez attendu, il est enfin la ! Le fameux article sur ma routine beauté est enfin en ligne. J'ai mis énormément de temps avant de le faire, et il m'a fallu un gros coup de motivation pour m'y mettre. Alors voilà je vais enfin vous présenter mon petit quotidien lorsqu'il s'agit de ma peau et de mon maquillage !
 
1. J'utilise en premier ma crème de jour sorbet Hydra Life Dior.
2. C'est ensuite que j'applique le All Mat de Make Up For Ever afin de matifier la peau. 
3. J'applique au doigt mon fond de teint Dior Diorskin Nude en teinte 030 beige moyen.
4. Enfin, j'utilise un stick de couleur vert sur les rougeurs que je fonds au doigt pour le mélanger au fond de teint.

1. J'unifie mon teint avec la poudre compacte impalpable Bobbi Brown en teinte Sunny Beige.
2. Un petit coup de bonne mine avec le Bronzing Powder de Bobbi Brown en teinte Medium.
3. Mon blush favoris avec les météorites de Guerlain.

1. Selon mon humeur j'utilise un fars à paupière de différentes couleurs dans le creux de l’œil.
2. Pour l’extérieur j'utilise le fard à paupière noir Make Up For Ever qui est juste parfait.
3. Pour mes cils, j'utilise le They're Real de Benefit.
4. Enfin, lorsque j'ai le temps, je mets des faux cils Make Up For ever qui ont une tenue parfaite.

1. Et enfin le plus important pour avoir une peau parfaite le plus longtemps possible : Le démaquillage
2. On démaquille ses yeux avec un tonic destiné uniquement aux yeux.
3. Un gel nettoyant pour le visage Avène qui permet d'enlever toutes traces de maquillage et d'impuretés.
4. Enfin une petite crème de nuit de la marque Avène également pour permettre à la peau de se reposer. Je tiens d'ailleurs à mentionner que les produits Avène m'ont tout simplement bluffé, lorsque le groupe Pierre Fabre m'a offert toute la gamme Avène adapté à ma peau, je ne pensais pas être aussi conquise. Merci à eux !
_____________________________________

Il n'y a rien d’extraordinaire dans ma routine beauté, simplement je pense qu'un bon démaquillage est l'essentiel. Il ne faut jamais jamais oublier cette règle, même si la fatigue ou la flemme nous gagne, il faut absolument se forcer car non seulement c'est plus agréable pour dormir mais c'est surtout important pour que la peau reste lisse et lumineuse. Depuis que je me maquille, il ne m'est jamais arrivée de sauter l'étape du démaquillage et ma peau me remercie tous les jours. J'évite également de me maquillage le teint l'été ou les jours de repos, c'est toujours des agressions en moins pour notre fragile petite peau. Enfin, je nettoie mon visage uniquement a l'eau froide, c'est plus agréable, elle stimule la fermeté de la peau et limite son vieillissement.

J’espère que ce petit article vous a plus et si vous avez des questions n'hésitez pas les filles ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Animal Crossing] New Leaf > Je vous en parle

17 juin 2013


Je me souviens encore du jour ou mon frère m’a ramené le premier Animal Crossing sur GameCube. Le topo expliqué, j’ai très vite compris que j’allais passer énormément de temps dans ma nouvelle simulation de vie. C’était en 2002, j’avais 11 ans et Free Loader en main je pouvais enfin me lancer dans cette nouvelle  expérience vidéo ludique. Dix ans après je vous parle du dernier opus sortis dernièrement sur 3Ds. 
dsd
Animal Crossing New Leaf est un de ces genres de jeux qu’il est impossible de lâcher lorsqu'on le commence. Même si cela peut paraitre quelque peu redondant au premier abord, on peut facilement se rendre compte qu’il y a beaucoup de choses à faire, à construire, à entretenir, à collectionner, et j’en passe ! 


Avec ce quatrième opus, la saga a su conserver ses traditions :  pour faire court, commencer ce jeu, c’est rentré dans un univers totalement mignon, constitué de voisins comme Axel l’éléphant, Medhi le chien (véridique) et où il faudra construire sa petite vie paisible. 

Ce nouvel opus nous réserve une très belle nouveauté puisque l’on débutera le jeu en tant que Maire de la ville. Vous pourrez bâtir des ponts, fontaines et autres joyeusetés (aussi décoratives que fonctionnelles), mais surtout, instaurer des réformes, comme par exemple, poser un couvre feu. Les couches tard préfèrerons moduler les horaires des habitants/boutiques sans avoir à changer l'horloge du jeu. Bref, les nouveautés sont là et plutôt appréciables !


Mais être maire est aussi une lourde charge, puisque contrastant avec tout ces avantages, vous devrez faire au mieux pour rester en tête des sondages et  par exemple régler quelques problèmes de voisinages.


Malgré son aspect enfantin, Animal Crossing est une apologie du capitalisme. Et oui, l’argent est une des bases principales du jeu puisque sans lui, comme dans la vie réelle, les possibilités de développement sont moindres. Et même si quelques pièces tomberont des arbres, le business autour des navets achetés le dimanche matin vous rapportera bien plus.

Mis a part ça, le jeu reste un Animal Crossing : l'insectosafari un dimanche par mois, la chasse aux clochettes, le troc de meubles et bien entendu le multijoueurs  jusqu’à quatre dans un village. Et nous n’oublierons évidemment pas les personnages emblématiques du jeu tels que Kéké, Tom Nook et Monsieur Resetti.
On notera la patte graphique marquante et appréciable qui nous change des univers sombres des  productions actuelles. 

Enfin on n'oubliera pas le côté multijoueurs toujours plus aboutis d’épisode en épisode. Grâce à la liste d’amis de la 3DS, vous pourrez vous déplacez de bourgade en bourgade afin de découvrir l’univers de vos compatriotes. Échanger des fruits, des meubles, et même des vêtements grâce aux QR codes. Bref, la constitution d’un cercle relationnel devient appréciable  dans le jeu puisque vous ne vous sentirez plus jamais seul.


Animal Crossing est un jeu qui partage les joueurs. Tout le monde n’est pas forcement ouvert à jouer à ce genre de jeux. Malgré tout, il a su conquérir le cœur de milliers de gamers grâce à son côté glandouille que certains apprécieront particulièrement après une intense partie de The Last Us. 

Après deux semaines de jeu, je reste conquise par cet opus 3ds me permettant de me détendre et d’oublier le stress du quotidien à travers ma ville, ses habitants quelques fois pénibles,  ou même le remboursement fictif du prêt de ma maison (Tom Nook est plutôt cool puisqu’il n’envoie jamais les huissiers). 

Dans tous les cas vous pouvez me retrouver sur le jeu et passer me faire un coucou ! Pensez donc à m'ajouter en ami 3DS (2148-8256-7512) et laissez moi bien votre code ami dans les commentaires pour que l'on joue ensemble.


Merci à Maxou mon poto de jeux qui m'a bien aidé toute la nuit à rédiger l'article pour que vous l'ayez ce matin ! :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Paul je t'aime.

14 juin 2013

City and Colour - Lonely Life

Je rêve de cette veste depuis la parution du Lookbook Iro de l'été 2013. Son prix m'a tout de suite refroidis et pourtant impossible de me la sortir de la tête. Lorsque les soldes privées ont débuté et bien l'inévitable se produisit. La veste était encore disponible, dans ma taille, à -30%. J'ai craqué, sans aucune hésitation d'ailleurs. Elle s'appelle Paul, elle est belle, parfaite, et je l'aime d'un amour platonique. Cela fait presque un mois qu'elle est dans ma penderie, mais avec le temps que l'on a eu, je n'avais pas encore eu l'occasion de la porter. C'est chose faite, et maintenant que les températures remontent, je risque de la porter très souvent ! Aujourd'hui, je porte une tenue plus que simple, et pourtant Paul réussit avec brio à rehausser le tout.

Bon passons maintenant aux choses sérieuses. Il est temps de vous dévoiler le ou la grand(e) gagnant(e) qui remporte le jeu Animal Crossing New Leaf ! 

*Roulements de tambour*

C'est le numéro 15, Sylux, qui gagne le jeu Animal Crossing New Leaf sur 3ds ! Félicitations à toi, tu vas recevoir un mail dans très peu de temps ou je te demanderais ton adresse postale pour t'envoyer le jeu :)

Désolée pour tous les autres, mais ne vous inquiétez pas, je risque de bientôt refaire un concours ou il y aura cette fois plusieurs gagnants !

 

Veste Iro

T-shirt H&m

Short Zara

Baskets Nike (via Spartoo)

Sac Alexander Wang


Rendez-vous sur Hellocoton !

Bonjour.

10 juin 2013




Je risque de ne pas être très présente pendant ces prochaines semaines. Entre mes déplacements et mon travail en tant que photographe sur les tournages pour l'émission Rip, je ne vais pas avoir beaucoup de temps. Malgré tout, je vais faire de mon mieux afin de vous présenter quelques nouveautés de mon dressing, vous concocter quelques minutes lecture, essayer d'écrire un avis sur un des derniers jeux vidéos que j'ai finis, mais je vais surtout prendre le temps de vous dévoiler ma routine beauté que vous êtes plusieurs à me réclamer depuis un moment !

Si vous me suivez sur Twitter ou Facebook, j'étais vendredi à Paris afin d'assister pour la troisième fois au concert de mon groupe favoris City and Colour. J'ai été agréablement surprise par le groupe qui jouait en première partie "Twin Forks".

Ils se sont d'abord appelés Twin Falls, avant de réaliser que trois autres groupes portaient déjà ce nom.  Le 29 mars, Twin Falls a donc fait savoir qu'il s'était rebaptisé Twin Forks. C'était à peine un mois après que le chanteur/guitariste Chris Carrabba ait fièrement annoncé la naissance de son nouveau projet. L'artiste jouit d'une immense popularité aux États-Unis grâce à Dashboard Confessional. Entre 2000 et 2009, le groupe a sorti six albums, dont trois disques d'or. Il est généralement classé dans la catégorie emo (Coheed and Cambria, Jimmy Eat World, Modest Mouse…). Twin Folks tend davantage vers le folk et compte, en plus de Chris Carrabba, quelques autres grands noms de la scène indie américaine. Suzie Zeldin vient du groupe new-yorkais The Narrative et joue de la mandoline. Ben Homola est le batteur de Bad Books.

Je vous laisse avec une petite vidéo très sympathique d'une de leurs performances en live.
Enjoy !
 
Rendez-vous sur Hellocoton !

#5 La minute lecture. [Tony Chu]

05 juin 2013

 
L'inspecteur Tony Chu possède un don pour le moins étrange : il est cibopathe. Cela signifie qu'il est capable de retracer psychiquement la nature, l'origine, l'histoire, et même les émotions, de tout ce qu'il mange. Ce qui ne l'empêche pas d'être aussi un policier tout à fait respectable... lorsqu'il ne goûte pas à la victime d'un meurtre afin de découvrir l'identité du coupable et ses motifs.
 ____________________________________________________

Voila un Comic-book qui s'appuie sur une idée plutôt loufoque mais intéressante et qui par son scénario parvient à nous lancer dans une histoire très sympathique et déjantée.
Je suis restée toutefois assez partagée à la lecture de ce premier tome… Certes, c'est une série qui se lit avec beaucoup de plaisir, les intrigues sont bien construites, et les personnages sont assez intéressants. Garnie de quelques fortes doses d'humour et de situations invraisemblables, les chapitres ne tombent jamais dans le glauque ou le sordide. Malgré tout, je trouve que certaines pages trainent en longueur et on aurait presque la fâcheuse tendance de les lire en diagonale. De plus, même si les personnages sont intrigants, je ne les trouve pas assez travaillés en profondeur, ce qui les rends trop caricaturaux et pas empathiques pour un sou. Cependant, ces quelques défauts sont rattrapés par le dessin réalisé par Rob Guillory, que je trouve irrésistible. Dans une approche très cartoon, le dessinateur parvient à apporter dynamisme et énergie au sein de cet univers au départ plutôt dérangeant.

C'est une série à lire, Tony chu vous fera tout de même passer un très bon moment dans son univers rocambolesque et complétement barré.

 A découvrir ici :

Rendez-vous sur Hellocoton !

La chemise nouée autour de la taille.

03 juin 2013

 Passenger - Let her Go

Lorsque j'avais 10ans, je trouvais le concept vraiment cool et pratique d'attacher ma chemise ou mon pull autour de ma taille. Puis j'ai compris au fil des années que s'était un truc vraiment ringard et has been. Comme toutes choses considérées minables, elles reviennent à la mode un jour ou l'autre. A force de voir des looks sur le net composés de cette fameuse chemise nouée autour de la taille, j'ai voulu faire pareille... *Mouton On*
Ça n'a évidemment pas duré longtemps et j'ai vite remis ma chemise puisque le temps n'était vraiment pas de la partie ce jour la ! *Mouton Off*

Bon début de semaine !


Chemise Pimkie

T-shirt Billabong

Jean Levi's

Bottes Asos

Sac Alexander Wang


Rendez-vous sur Hellocoton !
Proudly designed by Mlekoshi playground