Splinter Cell Blacklist Edition Collector [Unboxing]

26 août 2013


J'ai reçu la semaine dernière le collector édition 5ème liberté de Splinter Cell Blacklist sur PS3 sortit le 21 aout en Europe. Pour certaines personnes qui ne le sauraient pas, un Unboxing est tout simplement le déballage d'un nouveau produit, pour que vous en découvriez le contenu afin de vous décidez ou non l'acheter.

Rien de plus simple, je vous montre donc son contenu en images.

La boîte en carton blanche est vraiment très jolie, en s'ouvrant pas le haut, elle nous fait découvrir sur chaque tranche, les personnages et emblèmes du jeu.

On y retrouve évidemment le jeu dans sa boîte PS3 normal, une boite en acier "collector" comme ils aiment nous le vendre et un Comic Book de 96 pages sur les péripéties de Sam Fisher.

Déception suprême en ce qui concerne la figurine que je trouve tout simplement affreuse. Puant le pétrole à 20 mètres, on nous offre une simple figurine en plastique tout aussi affreuse que celle du collector de Tomb Raider.


On ne va pas passer par quatre chemins, ce collector ne vaut pas vraiment son prix (99,99 euros). La figurine est un jouet, rien d'autre, dans une qualité à la limite de l'acceptable. Le Comic Book est sans plus, le boitier en acier lui est plutôt joli, mais le tout fait tout de même un peu mince dans une boîte si grande.

Comme très souvent, je pense que ce collector a été conceptualiser trop rapidement, sans vraiment qu'il y est réflexion sur ce qui aurait pu faire plaisir aux consommateurs. Très franchement, en ouvrant la boite, j'ai eu l'impression d'être prise pour une pigeonne, ni plus, ni moins. Bref, vous l'aurez compris ce collector ne vaut pour moi, pas du tout le coup !

Je vous fais quand même des bisous et on se voit mercredi pour une nouvelle minute lecture !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Dans l'intimité d'une Lola.

23 août 2013


Si on y réfléchit bien, vous ne connaissez pas grand chose de moi...

J'ai décidé de vous faire partager un petit bout de mon quotidien en photos ! Ce sont mes passions, les choses qui m'occupent et me procurent du bien être. Rien de bien fou et pourtant je pense ne pouvoir jamais vivre sans tout ça. Mardi prochain, je prends une année dans les dents, et pourtant je reste au fond de moi une éternelle enfant. Ces clichés vont d'ailleurs vous le montrer car même si je pense à mon avenir, même si je pense qu'un jour je devrais être une "grande" et que je n'aurais plus autant de temps à consacrer à mes loisirs, je sais qu'ils feront toujours partie de ma vie.

Les jeux vidéo, la musique et les livres sont des choses qui ont toujours gravités autour de moi, et qui surtout, me permettent de ne jamais m'ennuyer, de me faire rêver et plus encore. Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas quelqu'un d'asocial, qui ne sort jamais de chez elle. J'ai des amis, une famille, des occupations différentes, une vie épanouie tout simplement. Mais j'aime pouvoir de temps en temps m'isoler et me plonger dans un manga qui conte une histoire d'amour totalement irréaliste, ou dans un jeu vidéo qui me glisse dans la peau d'un personnage fictif. 

On me dit souvent, que j'idéalise beaucoup trop la vie, les sentiments les relations humaines. C'est peut être que je garde espoir, qu'il y a encore sur cette terre, des choses qui se passent de la meilleur façon possible. J'aime cette bulle que je me suis crée, et même si parfois je décide de m'y cacher dans des moments inopportuns, je n'y peux rien, je suis comme ça et il ne faut pas m'en vouloir. Si vous ne me connaissez pas dans la vrai vie, vous ne comprendrez surement pas ce dernier paragraphe, mais je le dédie aux personnes qui me supportent au quotidien et qui ne saisissent pas toujours mes moments d’absences. 

Les photos parlent d'elles mêmes, je vous laisse simplement regarder !

Des bisous.

Rendez-vous sur Hellocoton !

#7 La minute lecture [Les vacances de Jésus et Bouddha]

21 août 2013

 
Après avoir œuvré au bien de l’humanité pendant deux millénaires, les deux amis décident de prendre quelques vacances en louant un petit appartement à Tôkyô. Ils vont découvrir un mode de vie bien éloigné du paradis en vous offrant un regard inédit sur la société japonaise et plus généralement sur la vie sur Terre. Vous découvrirez par exemple la fierté de Jésus quand on le confond avec Johnny Depp ou ce que pense Bouddha de ces statues le représentant qui font les beaux jours des magazines de décoration. De quoi convaincre même les plus réticents que le manga est une source d’originalité inépuisable.
_____________________________

Coup de cœur de la semaine avec ce manga totalement atypique qui, je vous l'assure, vous plongera dans une histoire agréablement originale. Certaines personnes pourraient être facilement dubitatives face à ce genre de scénario, et pourraient considérer cela comme de l'irrespect face à ces deux figures emblématiques de nos religions. Et pourtant, en intégrant une bonne dose d'humour, l'auteure Hikaru Nakamura réussit aisément à nous plonger dans l'univers de notre tandem. 

C'est un manga qui ne se prend pas au sérieux et qui nous fait simplement passer un agréable moment.
Lorsque l'on y réfléchit bien, il y a un côté assez absurde dans l'idée de base, et pourtant, la mangaka réussit son pari avec brio, puisque l'ensemble se lit avec une facilité déconcertante grâce à l'alchimie entre les deux amies et les situations incongrues dans lesquelles ils se mettent.
 
En attendant la suite, je ne peux que vous dire d'essayer !

A découvrir ici :




Rendez-vous sur Hellocoton !

La baroudeuse.

12 août 2013

Steve Earle - The Galway Girl

C'est la première année ou je voyage aussi souvent. Entre Paris, l'Angleterre, Nantes, Toulouse et j'en passe, je ne serais restée que rarement dans ma ville natale. Depuis petite, j'ai toujours eu un besoin d'évasion, de bouger, de découvrir. Et plus encore, puisque depuis petite, j'ai toujours su que ma place n'était pas en Haute Savoie. Malgré tout, à bientôt 22ans, je n'ai toujours pas décidé de déménager. Alors je compense cela, en bougeant à droite et à gauche quand l'envie me prend. 

Je repars d'ailleurs cette semaine pour de nouvelles aventures, et cette fois ci, c'est à Aix en Provence que je m'installe pendant sept jours. En vous écrivant, ma valise est déjà prête et je n'ai qu'une hâte, être la bas. 

Pourquoi je vous parle de cela ? Car ma tenue me fait légèrement penser à une aventurière, une baroudeuse quoi. La chemise nouée autour de la taille nonchalamment, les bottes, le mini short. Il ne me manque plus que le sac à dos et je suis prête à devenir une vrai globe trotteuse !

Des bisous. 


Chemise Zara

T-shirt Pull & Bear

Short Zara

Bottes Asos
 

Rendez-vous sur Hellocoton !

#6 La minute lecture [Severed]

09 août 2013


Début du XXe siècle. Sur les routes d’une Amérique à l’aube de sa modernisation, le Mal rôde à la recherche de sa prochaine victime. Son apparence et son origine importent peu. Il est. Il est celui qui entraînera l’enfant hors des sentiers, hors d’atteinte de la civilisation, hors de portée de tout secours. 
Ce mal, le jeune Jack Garron l’a rencontré.
____________________________________________________

Quel plaisir lorsque j'ai découvert qu'Urban Comics allait très prochainement sortir un récit d'horreur quelque peu alléchant. Avec comme scénaristes Scott Snyder et Scott Tuft, Severed nous propose une sorte de one-shot horrifique à base d'un personnage maléfique très célèbre, le croque mitaine.
 .
En partant d'un mythe pas forcement très originale, chaque page parvient à nous mettre un peu plus dans le bain de cette nouvelle absolument morbide. Il ne sera pas question ici de scènes gores pures et dures, et pourtant, l'ambiance malsaine et sale aura presque réussit à me faire fermer le livre. Bourré de références faisant honneur au genre, plusieurs grands noms du cinéma d'horreur nous traverseront même l'esprit (Stephen King, Freddy Krueger, etc). Avec une tension omniprésente, et une histoire qui réussit à se décanter à la perfection, l'ensemble jusqu'au dénouement final réussira à vous prendre aux tripes. Avec un style de dessins (Attila Futaki) représentant très bien le côté vintage du récit et collant parfaitement à l'ambiance souhaité par les auteurs, Severed arrivera facilement à convaincre les amateurs du genre, mais aussi les curieux désireux de connaitre l'univers. J'ai aimé, et même si certains y trouveront quelques défauts comme le fait que tout soit trop "flagrant", ou même que les auteurs aient choisi un héro un peu candide, l'ensemble reste très sympathique, et réussit à nous faire passer un agréable moment ponctué de quelques petites sueurs froides comme on les aime.

A découvrir ici :

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

California Love.

07 août 2013

 Dystopia - Into the Galaxy

Me revoilà après une semaine d'absence. Ayant passé quelques jours à Toulouse, je n'ai pas eu le temps de vous donner des nouvelles. J'ai passé un séjour tout simplement formidable, j'ai eu un véritable coup de foudre pour la ville rose. J'ai pu profité de voir mes amis, faire du shopping, faire la fête, bref que du plaisir. Et surtout très nostalgique que ce soit déjà terminé.

J'avais hâte de vous présenter cette tenue et surtout mon bronzage !!! C'est une des premières années ou je bronze autant. Ayant une peau très claire, j'ai énormément de mal à prendre des couleurs. Alors même si je ne suis pas "caramel", je suis quand même hyper fière ^_^
En ce qui concerne ma tenue, j'ai enfin pu trouver des soutiens gorges "bandeaux" de toutes les couleurs chez American Apparel. J'en cherchais depuis un petit moment et voilà que je tombe sur la forme parfaite, la matière idéale et dans une multitude de coloris. Assortis à mon nouveau débardeur super soldé, et mon bandana, je prouve encore une fois que le rouge est définitivement ma couleur favorite.

Des bisous.

 

Débardeur Element

Bandeau American Apparel

Short Zara

Baskets Isabel Marant

Sac Balenciaga


Rendez-vous sur Hellocoton !
Proudly designed by Mlekoshi playground